Si vous souhaitez me joindre, c'est par ici

@

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Twitter - Cercle blanc

Pour vous procurer un exemplaire de mes livres, rendez-vous sur ma boutique en ligne

Absolument rien ne compte

"Absolument rien ne compte" regroupe une cinquantaine de poèmes organisés en 4 chapitres autour de l'acceptation, la découverte de soi et de l'autre, de l'amour, du deuil, de la relation, parfois violente, avec soi-même. Ce recueil est une invitation au pardon, à la paix intérieure et au changement.

Je suis Faustine, passionnée d’écriture, de littérature, d'art et de création. 

Je suis née en 1989 en Normandie, j'ai vécu quelques temps à l'étranger pour finalement revenir m'installer à Paris en 2015. 

J'écris de la poésie, des nouvelles, des scénarios... Les sujets que j'aborde tournent souvent autour des relations humaines, de la construction de soi et évidemment de l'amour (de l'autre, de soi-même, de la vie). L'amour toujours, la beauté dans tout. 

Je commence à penser à l'écriture comme projet de vie depuis 2015. Je partage d'abord mes poèmes sur instagram et très vite un projet d'édition voit le jour. 

 

Je publie en Juin 2018 mon premier recueil de poésie "Absolument rien ne compte", que vous pouvez retrouver au format poche ici ou en version e-book ici.

 

A bientôt,

Faustine

Ce recueil se découpe en 4 chapitres. Bientôt je pars, Remplir le vide, Retiens-moi et Absolument rien ne compte. Chaque partie évoque une étape, selon moi inéluctable, dans la construction de soi. Trouver la paix après le chaos, la lueur au milieu l’obscurité... Voilà ce que j'essaie de vous partager, à travers mon expérience. 

Bientôt, 

je pars

Il est toujours plus difficile de prendre une décision, d'ouvrir les yeux sur une situation, que d'attendre que les choses se fassent, qu'elles passent et disparaissent. Bientôt, je pars c'est cette petite voix dans la tête, ce nœud dans l'estomac qui nous dit qu'il est temps mais qu'on se refuse à écouter. 

Remplir le vide, c'est combler le manque. C'est continuer d'ignorer ce qu'on se refuse encore à affronter. C'est fuir. C'est faire semblant. C'est ne pas assumer. C'est ne pas être encore prêt... J'ai écrit ce chapitre comme une lettre à moi-même. Une lettre que l'on peut lire lorsque l'on perd pieds, et qui nous rappelle de garder espoir.

Remplir le vide

Retiens-moi

Retiens-moi, ne m'oublies pas. Voilà comment je pourrais résumer ce chapitre. J'y parle beaucoup du souvenirs,du passé, de ce qui m'a sauvé. De tout ce qui me fait, moi, en tant qu'être humain. C'est une façon de dire que je suis la somme de ce qui m'est arrivé, que je me suis construite sur mes rencontres, mes cicatrices et mon histoire. Je les retiens, je ne les laisse pas s'échapper.

La splendeur d'un rayon de soleil, le sourire de quelqu'un qu'on aime et qui dépasse tout, les émotions incontrôlées... Le bonheur des petites choses et la beauté de l'instant. Tout ce qui nous fait dire qu'Absolument rien ne compte, si ce n'est tout le reste.

Absolument rien ne compte

L'avis de mes lecteurs

Bonjour Faustine, je vous partage mon avis concernant votre livre !

 

A la lecture de celui-ci, j'ai été traversée par diverses émotions. Et rien que ça, est un bon point. C'est d'abord ce que nous recherchons lorsque nous lisons une oeuvre, ressentir, sans tricher. J'aime la clarté de vos mots, qui nous permettent d'entendre sans détour ce que vous nous partagez. Il y réside une beauté d'écriture: vous la sublimez tout en gardant le sens indemne. 

 

A travers les pages, j'ai pu me retrouver dans des passages, et donc m'approprier certains moments de cette histoire. C'est une chose très importante, car elle prouve que votre oeuvre s'étend à l'universel.  

Concernant les ressentis, j'y ai rencontré la tristesse en me remémorent des souvenirs, l'amour qui est partout, le soulagement et la libération (de nos pensées personnelles, lorsque l'on parle de désir par exemple). 

 

J'ai terminé ce livre avec le sourire, tout simplement, parce qu'il m'a plu. 

 

Je vous souhaite de réussir dans tous vos projets et, de toujours garder cette étincelle que vous avez en vous, pour l'écriture. 

 

—  Axelle Ngoyi

 
Commandez le livre broché ou l'e-book